Bières

Le galopin de bière : une tradition brassicole à connaître

Avant l’arrivée des verres à bière modernes, les gens utilisaient autrefois des gobelets en bois, mais ce temps est bien révolu. Dans le secteur brassicole, il existe aujourd’hui une grande variété de contenances à bière et il vaut mieux les connaître avant d’entrer dans une enseigne brassicole. Ceci vous permettra d’éviter les mauvaises surprises lorsque vous commandez et de cette manière, vous surveillez la quantité d’alcool que vous buvez. Outre la pinte et la chope qui sont très connues, il y a le galopin qui désigne le plus petit format de bière en France. Cette contenance est très souvent proposée lors des cérémonies de dégustation et des évènements dans lesquels il vaut mieux surveiller sa consommation d’alcool. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les caractéristiques du galopin et, par la même occasion, vous aurez un aperçu des autres contenances.

Qu'est-ce qu'un galopin de bière ?

Si vous êtes un habitué des bars ou des brasseries, vous avez probablement déjà entendu parler du galopin de bière. Par définition, un galopin de bière désigne le plus petit verre à bière. Il représente le demi du demi et est équivalent à 12,5 cl en France, soit un huitième de litre de bière. Ce format est régulièrement servi dans les établissements de bières artisanales et lors des évènements de dégustation.

Le galopin : un terme avec une histoire brassicole riche

Jusqu’à ce jour, l’histoire du galopin est encore un peu floue, mais il semble que ce terme soit apparu au 19ᵉ siècle, une époque où les termes de mesures étaient empreints de fantaisie. À cette époque, le galopin faisait référence à un jeune homme apprenti ou serveur dans une brasserie. L’analogie entre le galopin biere et le jeune homme réside dans le fait que tous les deux sont de petite taille. Comme le petit homme était le nouveau du groupe, il était donc plus ou moins logique de nommer la nouvelle contenance de la même manière. De fil en aiguille, ce nom s’est propagé et est resté ancré dans la culture française jusqu’à ce jour.

Le galopin : un choix de dégustation pour les amateurs de bière

Si le galopin existe, c’est pour permettre aux amateurs de bières de déguster la bière sans prendre le risque de boire de grandes quantités. Il s’agit donc d’un choix judicieux qui vous évitera de saouler rapidement. Voici quelques avantages de cette contenance :

  • Dégustation précise : avec cette contenance de 12,5 cl, vous allez savourer votre bière en prenant le temps d’analyser chaque arôme et saveur.
  • Variété : ce verre de bière vous permet de goûter à plusieurs variétés lors d’une session de dégustation.
  • Température : ce petit verre vous permet de déguster votre boisson à une température idéale.

Qu'est-ce qu'un galopin de bière ?

Comment se différencie un galopin d'une pinte de bière ?

Le galopin et la pinte ont tous les deux leur place dans l’industrie brassicole, mais il ne faut pas les confondre, car chacune de ces contenances a ses propres particularités. Voici quelques différences entre ces deux termes :

  • Différence de taille : en France, le galopin mesure environ 12,5 cl, alors que la pinte mesure environ 50 cl ou un peu plus.
  • Différence d’utilisation : les galopins sont adaptés aux bières artisanales, aux bières spéciales ou fortes. Les pintes conviennent mieux aux bières régulières que l’on peut boire tous les jours.
  • Des avantages différents : la pinte est idéale pour étancher une grande soif, alors que le galopin est parfait pour les petites soifs. De plus, il encourage à l’exploration et à la modération.
  • Différence de prix : la pinte de biere aura un prix bien plus élevé que celui du galopin.

Le galopin et la pinte : deux choix pour deux moments de dégustation

Comme vous avez pu le voir, le galopin et la pinte sont deux contenances aux caractéristiques bien différentes. Dans leur utilisation, l’un est réservé à une utilisation régulière et peut même accompagner un repas copieux. L’autre est quant à lui réservé aux moments spéciaux tels que les dégustations ou les moments d’exploration.

Pourquoi parle-t-on de demi de bière ?

En France, le demi de bière ne correspond pas au demi-litre traditionnel comme on le croit. Cette contenance correspond plutôt à 25 cl, qui est en fait la moitié de la pinte (50 cl). D’un point de vue historique, ce terme serait étroitement lié au système de mesure utilisé en France dans le Moyen Âge. Le demi serait alors le diminutif du demiard qui était très courant à cette époque. Le demiard est une unité de mesure des liquidités utilisée dans le système français au Moyen Âge.

Une autre croyance voudrait que le demi de bière soit dérivé du demi-setier parisien qui désignait à l’époque un quart de litre. Enfin, le demi serait tout simplement la traduction française du terme Half Pint, un terme anglo-saxon qui signifie demi-pinte. Retenez toutefois que les mesures varient d’un pays à un autre. À titre d’exemple, le demi de bière en Belgique correspond effectivement à 0,5 l.

Pourquoi parle-t-on de demi de bière ?

Quelles autres appellations font référence à la contenance d’une bière ?

À présent, vous allez découvrir des détails concernant d’autres variantes de contenances qui n’ont pas été citées précédemment :

  • La chopine : originaire d’Allemagne, ce terme fait référence aux verres de tailles variables utilisés pour servir une grande quantité de bière. En France, la chopine est aussi connue sous le nom de chope et correspond à 50 cl tout comme la pinte.
  • La girafe : la girafe de bière est un type de récipient haut dont la forme cylindrique ressemble au cou de la girafe. Elle est munie d’un robinet et parfois d’un bec verseur et peut mesurer entre 3 et 5 litres.
  • Le bock : ce nom vient d’Allemagne et désigne un type de récipient de forme cylindrique, mais évasé vers le haut. Il mesure entre 12,5 et 50 cl et est utilisé pour servir des bières brunes, ambrées ou de type bock.
  • Le sérieux : cette contenance mesure entre 50 cl et jusqu’à 2 litres.

Comme vous avez pu le voir tout au long de l’article, le galopin est bien plus qu’un simple verre à bière. Cet outil précieux est destiné aux amateurs qui souhaitent explorer de nouvelles saveurs en toute petite quantité. La prochaine fois que vous êtes invité à un salon de dégustation, tournez-vous vers ce petit verre qui vous aidera à tenir le rythme tout au long de la soirée.

Poursuivez votre voyage gustatif :

Bières

Comment préparer la meilleure recette de ginger beer maison ?

La ginger beer, la boisson pétillante au parfum envoûtant de gingembre, gagne actuellement en popularité à une vitesse fulgurante. Son mélange unique de saveurs entre la douceur sucrée et le piquant...

Bières

Kwak : la bière belge

Pauwel Kwak est une bière ambrée fabriquée par la brasserie belge Bosteels depuis les années 1980 avec 8,4 % vol. Elle se trouve dans la ville de Buggenhout, en Belgique. La brasserie a ouvert ces por...

Bières

Bière rouge : que vaut cette bière flamande ?

La bière rouge flamande de la belgique existe depuis le Moyen Âge. Son processus de brassage a depuis été modernisé par toute brasserie qui en produit. Mais sa couleur rouge-brun typique et le goût lé...

Bières

Les nouvelles tendances en matière de bière

Selon une étude d’Alltech et du journal Brewers, tous deux spécialisés dans le monde de la brasserie, le monde aurait connu un fort accroissement du nombre de brasseries. Pl...

Bières

Les calendriers de l'avent de bières pour un beau Noël

Le calendrier de l’avent est une vieille tradition germanique du XIXe siècle qui a survécu à ce jour. Le plus commun de tous, créé pour la première fois dans les années 20, est celui des petits chocol...

Retour en haut
Copyright © 2024 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS