Autres alcools

Punch coco : comment faire ?

Habituellement, les punchs sont des cocktails servis en apéro. Cependant, beaucoup enfreignent maintenant cette règle et les consomment à n’importe quelle heure de la journée ou dans la soirée. Cela dépend également de la nature de la boisson. Dans le cas du punch coco, il faut savoir que c’est une boisson passe-partout. Voici quelques points importants à savoir à son sujet.

Qu'est-ce que le punch coco ?

Le punch coco est une boisson alcoolisée servie sous forme de cocktail. Le rhum et le lait de coco servent essentiellement de base pour cette boisson. Il s’agit d’une boisson très populaire dont l’origine tient des Caraïbes. Bien qu’actuellement, il soit largement connu dans le monde entier. Cette popularité a même permis à d’autres recettes d’apparaître, comme le punch au coco au gingembre, au citron, à la muscade, à la vanille, ou au lait concentré.50 % de rhum et 50 % de lait de coco forment le punch. C’est la référence selon la recette de base. Mais on est aussi libre de gérer ces quantités de rhum coco en fonction de ses préférences. Maintenant que cela est dit, passons maintenant à l’étape suivante, qui est de savoir comment faire du punch.

Quelle est la recette du punch coco ?

Pour faire un punch coco, il faut normalement du rhum blanc d’environ 500 ml, du lait de coco naturel ou en boîte de 800 ml, une boîte de 400 ml de lait concentré sucré, et 100 g de sucre de canne en poudre. Pour rehausser la saveur et le parfum, on peut aussi avoir besoin d’une cuillerée de gingembre râpé ou en poudre, 2 gousses de vanille, une cuillerée de cannelle en poudre, et une muscade. La préparation consiste avant tout à faire chauffer à une température moyenne les ingrédients de base. Cela inclut le lait de coco, le lait concentré, et le sucre. On ajoutera aussi les gousses de vanille qui devront être ouvertes pour libérer les grains. Il faut ensuite mélanger cet ensemble en faisant tourner la solution dans le sens de l’aiguille d’une montre, à l’aide d’une cuillère en bois. Lorsque la solution semble homogène, il est alors temps de verser les épices. Après cela, on enlève le mélange du feu pour qu’il refroidisse. Une fois refroidi, on ajoutera alors litre de rhum blanc, qu’on mélangera bien avec la solution avant de mettre le breuvage en bouteille. Et le tour est joué.

Quand peut-on boire du punch coco ?

À la base, le punch coco fait partie des boissons symboliques des fêtes de Noël. Cependant, il est possible d’en trouver toute l’année dans les grandes surfaces et les magasins. Nombreux conseillent toutefois du punch coco fait maison. La préparation de cette liqueur est tellement simple et la recette du punch coco offre également plusieurs possibilités en termes de goût. Notez toutefois que ce punch ne peut pas être conservé pendant longtemps. Elle doit être maintenue à une température ambiante à cause du lait qui ne se conserve pas sur une longue période. Toutefois, on peut se servir du réfrigérateur pour que la boisson tienne quelques jours avant le jour J.

D’où vient le punch coco ?

La première apparition du punch coco remonte au XVIe siècle, sur le continent indien. Même l’appellation « punch » était d’origine Sanskrit et qui signifiait 5. Le fait est qu’à l’époque, les marins buvaient habituellement un breuvage essentiellement composé de 5 ingrédients. Il y avait le rhum primaire, les épices indiennes, le sucre de canne, l’eau, et les fruits. C’est alors que cette recette s’est propagée et démocratisée partout dans le monde. Voilà pourquoi, maintenant il existe une grande variété de punch coco. Il y a la recette originaire des Antilles, de la Guadeloupe, de la Martinique, et même de la Réunion.

Quelles sont les déclinaisons du punch coco ?

Pour ne pas rendre la consommation du punch coco monotone, sachez qu’il existe également d’autres variantes de ce cocktail. Il y a par exemple le Ti-Punch coco, qui associe le citron au rhum blanc et au lait de coco. On a également le punch coco à l’ananas, qui n’a rien à voir avec le rhum arrangé composé de ce fruit. Il y a aussi la version soft de cette boisson, qui ne contient pas d’alcool, et où le rhum est remplacé par l’eau de coco. C’est souvent celle qui convient aux enfants, et que ces derniers ont tendance à confondre avec le lait de poule. Dans tous les cas, la recette du punch coco offre bien des possibilités. Cela est dû en partie au lait de coco qui a un goût assez particulier et qui donne énormément de saveur au mélange rhum-lait.

Le Coquito est-il un punch coco ?

Le Coquito est une boisson portoricaine qui est l'une de ces boissons traditionnelles des fêtes de fin d'année. En d’autres termes, c’est le lait de poule portoricaine. Cependant, cela ne signifie pas qu'elle ne peut pas être dégustée pendant les autres saisons. Certaines familles la préparent pour leurs dîners tandis que d'autres la préparent pour d’autres occasions importantes, en la mettant dans de belles bouteilles décorées. Quoi qu'il en soit, c’est une préparation qui vaut vraiment la peine d’être essayée. Tout comme le punch coco, le Coquito est très facile à réaliser, et on n’a besoin que de quelques ingrédients. Il faut quand même préciser qu'un ingrédient est particulièrement important : la crème de coco, qu'il ne faut pas confondre avec le lait de coco, qui est plus léger.

Dans le même genre

Vins

Cabernet franc : quels sont les atouts de ce cépage ?

Le cepage bordeaux Cabernet Franc est l'une des plus plantées au monde. Associés aux cepages Cabernet Sauvignon et Merlot, ils confirment le trident de la célèbre « coupe bordelaise ». Le Cabernet Fra...

Bières

La biere kekette : quelle est cette bière normande ?

Non, ce n’est pas uniquement son nom insolite qui sort la bière Kékette de l’ordinaire. Il s’agit d’un médaillé d’or (concours mondial de la bière, Mulhouse 2 013) apprécié pour bien plus : volume d’a...

Bières

L'ipa biere : en savoir plus sur la bière du moment

Une grande découverte pour amateurs et grande star dans les bistrots européens depuis les années 2010, l’indian pale ale ou IPA a pourtant fait un bonhomme de chemin. C’est aujourd’hui l’un des types ...

Autres alcools

Creme de wiskhy : du cocktail au digestif !

La crème de whisky fait partie des boissons à liqueur les plus populaires du marché. Elle doit notamment cette popularité au Baileys, l’une des plus connues dans le commerce. C’est l’une des boissons ...

Autres alcools

Recette rhum arrangé : faut-il le faire soi-même ?

Le rhum arrangé est une boisson qui nous vient de la Réunion et de Madagascar. C’est généralement une boisson qui se déguste en apéritif comme en digestif. Mais il faut savoir que la recette rhum arra...

Retour en haut
Copyright © 2021 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS