Bières

Qu'est-ce qui fait la spécificité de la bière triple ?

Dans le monde de la bière, il est possible de trouver de nombreuses variantes de couleurs et de saveurs. L'une de ses variantes a pour nom la bière triple. Autrefois, cette bière était l'apanage des moines belges qui mirent au point son élaboration dans les monastères. Désormais, cette bière particulière bénéficie d'une grande popularité auprès des connaisseurs. Quelles sont ses spécificités et ses secrets de fabrication ? On vous en dit davantage dans cet article.

C'est quoi une bière triple ?

Une saveur riche et complexe, et une teneur en alcool plus élevée

La biere belge triple est une bière fortement alcoolisée. Généralement, son degré d'alcool oscille entre 7 % et 10 %. Cela confère à la bière triple un goût différent dont les arômes se révèlent d'une grande subtilité. On retrouve des notes épicées, qui reprennent ceux des spiritueux et des boissons à base de fruits blancs. Des notes subtiles de caramel se détachent, dévoilant des arômes inattendus qui confèrent à la bière triple un caractère unique issu de la tradition monastique et de son savoir-faire.

Le sens donné au terme de bière triple

L'évocation de biere triple, permet par ailleurs d'élaborer une classification parmi les différentes bières qui existent. C'est ainsi que l'on distingue 3 grandes familles :

  1. Les bières simples.
  2. Les bières doubles.
  3. Les bières triples.

La principale différence repose sur la puissance de la bière et sur son degré d'alcool. La bière triple est donc la plus forte et cette classification permet aux consommateurs de se repérer.

C'est quoi une bière triple ?

Pourquoi une bière triple ?

Une variété de bière belge, caractérisée par une fermentation triple

La bière triple doit son appellation à sa fermentation particulière qui se décompose en trois étapes (sur lesquelles nous reviendrons dans le paragraphe que nous consacrons au processus de fabrication de ce nectar). Il faut savoir que cette bière si spéciale était réservée aux convives et aux invités de marque qui séjournaient dans les monastères parmi les moines qui les abritaient pour un temps.

Une bière destinée à un public de connaisseurs

Pourquoi une bière triple ? 

L'autre réponse à cette question réside dans son goût et ses arômes qui diffèrent d'une bière blonde, rousse ou brune, plus classique. Cela conduit les amateurs de bière à se tourner vers elle pour une découverte gustative bien loin des standards traditionnels. Ainsi, boire une bière triple revient à apprécier des saveurs exceptionnelles. On pourrait comparer cela à la dégustation d'un vin millésimé en comparaison à un vin de table ordinaire. Ceux qui s'y essaient désirent goûter à ce qui se fait de mieux en la matière !

Pourquoi une bière triple ?

Comment est fabriquée une bière triple ?

Nous l'avons mentionné, la fabrication de la bière triple relève d'un processus particulier que nous allons à présent vous détailler. À l'origine, la bière triple contenait trois fois plus de malt qu'une bière normale. Aujourd'hui, ce n'est plus forcément le cas lorsque l'on évoque la bière triple. Ainsi, différentes nuances se distinguent :

  • Une bière contenant trois fois plus de malt.
  • Une bière contenant trois fois plus d'alcool (9 % contre 3 % pour une bière simple).
  • Une bière contenant trois houblons différents.
  • Une bière contenant trois types de grains distincts.
  • Une bière subissant trois fermentations.

Volontairement, nous avons choisi de nous intéresser à cette dernière évocation qui est moins commerciale et repose sur un savoir-faire dont certains spécialistes disent qu'il remonterait au Moyen Âge.

Un processus de fermentation en trois étapes

La bière triple belge et ses secrets de fabrication reposent sur une fermentation en trois étapes :

  1. La première phase active durant laquelle les levures vont agir. Cette étape se déroule sur 7 et 10 jours selon le mode de brassage pratiqué.
  2. La seconde phase inactive où la fermentation s'opère naturellement. Elle est communément connue comme la phase de garde.
  3. La seconde fermentation ou refermentation qui voit le brasseur interférer sur le produit en lui ajoutant des levures et du sucre qui vont conduire à une saturation en CO². C'est ce savoir-faire du brasseur qui va donner à chaque bière triple une saveur différente.

Quelles sont les meilleures bières triples belges ?

Il va sans dire que la bière triple est une spécialité belge et que même si elle est présente dans d'autres parties du monde comme le nord de la France, les meilleures cuvées sont issues de nos voisins transfrontaliers. C'est ainsi que parmi les meilleures bières belges, on trouve :

  • La Westmalle Tripel : la Westmalle Tripel est une bière blonde dont l'existence remonte à 1956. Elle est traditionnellement brassée par les moines de l'abbaye de Westmalle. C'est une bière qui atteint 9.5 % d'alcool et possède une amertume contrastée de laquelle émergent des arômes de banane et de fruits mûrs. Elle est la référence en matière de bières triples, car elle est considérée comme la recette originelle moderne de toutes les autres ! En effet, elle date de 1934 et à cette époque, elle contenait trois fois plus de malt, de houblon et de levure.
  • La Chimay Blanche : la Chimay Blanche est une bière produite par les moines de l'abbaye de Scourmont. Sa production remonte à 1966 et elle doit son surnom à sa capsule blanche qui permet de la distinguer. Parfaitement torréfiée, elle dégage des notes de fruits blancs, d'épices et d'agrumes qui lui confèrent une saveur bien particulière.
  • La Tripel Karmeliet : la Tripel Karmeliet est une bière issue de la brasserie Bosteels. Sa recette serait restée inchangée depuis 1679 ! Elle a été imaginée au sein de l'abbaye de Dendermonde. Son secret de fabrication repose sur la fermentation de trois céréales qui sont l'avoine, le froment et l'orge. Cette bière blonde et complexe dégage des arômes de banane et d'épices et un goût particulier issu du houblon.

La bière triple possède des saveurs authentiques qui lui permettent d'afficher une réelle différence par rapport à ses concurrentes traditionnelles. Très appréciée des connaisseurs, elle fait également le bonheur de ceux qui souhaitent s'initier à la découverte de la bière belge. Nous vous invitons à la découvrir en la dégustant avec modération tout en appréciant sa saveur et ses arômes.

Poursuivez votre voyage gustatif :

Bières

Qu'est-ce qui rend la Pale Ale si unique ?

En France, l’univers de la bière est riche en saveurs et en couleurs et possède de nombreuses variétés. Parmi les différentes catégories qui existent, il y a les ales et plus précisément les pales a...

Bières

Les calendriers de l'avent de bières pour un beau Noël

Le calendrier de l’avent est une vieille tradition germanique du XIXe siècle qui a survécu à ce jour. Le plus commun de tous, créé pour la première fois dans les années 20, est celui des petits chocol...

Bières

Le galopin de bière : une tradition brassicole à connaître

Avant l’arrivée des verres à bière modernes, les gens utilisaient autrefois des gobelets en bois, mais ce temps est bien révolu. Dans le secteur brassicole, il existe aujourd’hui une grande variété ...

Bières

Bière à l'hélium : est-ce une histoire vraie ?

Le monde de la bière artisanale n’est pas étranger aux créations audacieuses. De la « Celest-jewel-ale » de Dogfish Head, la seule bière infus&e...

Bières

Comment le malt d'orge est-il utilisé dans la production de bière ?

L'utilisation du malt d'orge dans la production de bière est primordiale. En effet, le malt d'orge joue un rôle essentiel dans le processus de brassage de la bière, et il est largement utilisé par les...

Retour en haut
Copyright © 2024 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS