Bières

Qu'est-ce qui rend la bière blanche si spéciale ?

Il existe une multitude de couleurs de bière, allant de la blonde à la brune, en passant par l'ambrée et la noire. Une variante sort du lot par ses caractéristiques particulières, la bière blanche. Aussi connue sous le nom de "bière de blé", elle provient essentiellement du brassage du malt de froment. Sa couleur pâle et trouble, son arôme fruité d'agrumes et de banane, ainsi que sa texture crémeuse, lui offre un goût léger et rafraîchissant très apprécié en France, surtout à Bruxelles et aussi dans le monde entier. Avec sa teneur en alcool modérée, cette boisson peut aussi accompagner une grande variété de plats. Ce qui la rend particulièrement spéciale durant les périodes de fêtes.

Qu'est-ce que la bière blanche ?

Une bière à base de blé

La bière blanche est une bière brassée à partir de malt de blé. C'est une bière qui contient majoritairement du wheat malt, mais elle peut aussi contenir du malt d'orge en complément. Sa teneur élevée en wheat malt lui confère son caractère distinctif. Le wheat malt lui donne aussi sa couleur pâle et trouble, ainsi que sa texture légère et crémeuse en bouche, avec ses saveurs délicatement fruitées et des détails d'agrumes et de banane.

Les différentes variétés de bière blanche

  • La Weissbier : c'est une catégorie de bières blanche de style bavarois d'origine allemande, brassées avec du wheat malt et du malt d'orge. Elle se caractérise par ses saveurs de banane et de clou de girofle qui proviennent de la levure utilisée.
  • La White IPA : il s'agit de bières de fusion nées de l'association d'un produit brut et d'une India Pale-Ale (IPA). Elle se démarque par son goût légèrement amer, avec très peu d'alcool et soulignant des saveurs de houblon d'une IPA.
  • La Witbier : c'est une catégorie de bières blanche traditionnelle de la Belgique, brassée avec du wheat malt non malté auquel on a ajouté des arômes d'écorce d'orange et de coriandre. Elle dégage des détails d'arômes d'agrumes et d'épices en bouche.

La différence entre la bière blanche belge et allemande

  • La recette : la bière blanche belge de la Belgique est brassée avec du wheat malt non malté et aromatisée avec de l'écorce d'orange et de la coriandre. Elle développe des arômes d'agrumes et d'épices. La bière blanche allemande, quant à elle, est brassée avec un mélange de wheat malt et de malt d'orge, sans aucun arôme ajouté. Elle peut dégager des détails de saveurs de banane et de clou de girofle en raison de la levure utilisée.
  • La levure : les bières blanches belges de la Belgique sont obtenues à partir de la fermentation de souches de levure belges, d'où leurs saveurs complexes et épicées. Pour fabriquer des bières allemandes, on utilise plutôt des souches de levure spécifiques produisant des esters. C'est ce qui leur donne des arômes de banane et de phénols assimilés au clou de girofle.
  • Le style et la tradition : Le Witbier belge (Belgique) est un produit de brasserie artisanale vendue à bas prix. Par contre, la Weissbier (Allemagne), est née d'une technique de brassage plus ancienne et typiquement allemande.

Comment faire de la bière blanche ?

Les ingrédients clés

  • Le malt : il donne à la bière belge de la Belgique, sa couleur pâle et trouble, ainsi que sa texture légère et crémeuse.
  • Le malt d'orge : il fournit les sucres nécessaires à la fermentation de la bière et lui ajouter des saveurs de malt légères.
  • La levure : les souches de levure apportent des caractéristiques aromatiques distinctes à la bière.
  • Le houblon : il donne l'amertume, l'arôme et la stabilité de la boisson.
  • L'eau : indispensable pour fabriquer cette boisson.

Le processus de brassage

  • L'empâtage : le malt en grains et l'orge sont mélangés avec de l'eau chaude pour obtenir un moult sucré.
  • La filtration : le moût est séparé des grains solides afin d'obtenir un produit clair.
  • L'ébullition : le moût clair est porté à ébullition, puis on ajoute le houblon pour l'amertume et l'arôme.
  • La fermentation : le moût est refroidi, puis on ajoute la levure pour lancer le processus de fermentation.
  • La maturation et le conditionnement : la bière mûrit et elle peut être mise en bouteille ou en fût.

Recette de base pour brasser sa propre bière blanche

  • Faites bouillir 3 l d'eau dans une grande marmite. Ajoutez 2 kg de kit de malt d'extrait de bière blanche. Mélangez jusqu'à dissolution complète.
  • Ajoutez 20 g de houblon et faites bouillir durant 10 à 15 minutes.
  • Retirez la marmite du feu et laissez le moût refroidir.
  • Transférez le moût refroidi dans un fermenteur propre et stérilisé. Ajoutez la levure.
  • Fermez hermétiquement le contenant avec un barboteur. Placez-le dans un endroit frais et à l'abri de la lumière durant sept jours ou jusqu'à ce que la fermentation ralentisse.
  • Embouteillez les bières et ajoutez du sucre de brassage pour la carbonatation naturelle. Laissez fermenter durant une à deux semaines avant de consommer.

Comment déguster et apprécier la bière blanche ?

La température idéale de dégustation

La bière blanche de brasserie est meilleure entre 4 °C et 8 °C. Certaines variantes peuvent être servies à des températures plus basses de 3 °C à 5 °C.

Les accords mets et bière blanche

  • Les salades
  • Les fromages frais
  • Les poissons et fruits de mer
  • Les plats avec des produits épicés
  • Les desserts

Les différents verres pour déguster la bière blanche

  • Le verre Weizen : c'est un verre à la forme allongée avec une ouverture large et étroite qui permet de capturer les détails d'arômes et de maintenir une belle mousse, tout en mettant en valeur la couleur dorée de la boisson de brasserie.
  • Le verre Chalice : ce verre similaire à la forme d'une coupe à champagne possède une tige et un bol large qui permet une libération profonde des détails d'arômes et une bonne prise en main.
  • Le verre Tulipe : avec ce verre à la base évasée et au haut resserré, les arômes sont plus concentrés et la mousse bien retenue pour une dégustation plus agréable.

La bière blanche de brasserie artisanale se démarque par ses caractéristiques uniques, ses arômes rafraîchissants et son goût profond de malt de froment. Elle occupe une place importante dans la culture brassicole, avec des variantes belges et allemandes populaires. N'hésitez pas à découvrir sa diversité, à la déguster avec modération pour goûter à son charme artisanal.

Poursuivez votre voyage gustatif :

Bières

Quelle est la bière la plus forte du monde ?

En général, la bière est un simple mélange d’eau, de malt d’orge et de houblon qu’on a brassé jusqu’à la fermentation totale des sucres de l’amidon. Dans le secteur de la brasserie, il existe deux ty...

Bières

Les nouvelles tendances en matière de bière

Selon une étude d’Alltech et du journal Brewers, tous deux spécialisés dans le monde de la brasserie, le monde aurait connu un fort accroissement du nombre de brasseries. Pl...

Bières

L'Oktoberfest : la fête de la bière ne prend jamais fin

Aujourd'hui, l'Oktoberfest de Munich est réputée pour être l'une des plus grandes foires du monde, avec des milliers de stands de jeu et de divertissement, un grand nombre de manèges, et tonnes de biè...

Bières

Bière irlandaise : ce qu'il faut découvrir !

Brune, rousse, blonde, goût fruité, amertume prononcée, goût caramélisé… l'Irlande s'est fait une réputation mondialement grâce à la diversité de ses bières. En effet, si les bières font partie intégr...

Bières

Tout savoir sur la bière IPA et comment la déguster

Les passionnés de bières n'ont pas fini d'être surpris par les variétés qui existent dans le monde entier. Du côté de la France, une bonne dégustation en bouteille passe aussi par un type bien particu...

Retour en haut
Copyright © 2024 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS