Vins

Vendanges : l'étape avant le vin en bouteille

L’hexagone est connu mondialement pour ses vins de renommées internationales : le Saint-Émilion, le Saint-Estèphe…, des vins de régions et de domaines comme ceux de Bordeaux, de Bourgogne, mais aussi d’Alsace et bien d’autres. L’étape avant la mise en bouteille est la vendange. Le terme désigne à la fois la récolte du raisin propre à la préparation du vin, mais au pluriel, les vendanges indiquent aussi la période de la cueillette du raisin. Il faut noter que « vendange » n’est pas applicable à la cueillette de raisins de table. La fabrication du vin est un procédé déjà ancré dans la culture depuis des millénaires. Ainsi, les bonnes années de récolte sont définies par le terme « bon millésime », ce qui veut dire des années auxquelles on a vendangé les meilleurs raisins.

Quand faire les vendanges ?

En métropole, les vendanges se font traditionnellement entre le mois de septembre et le mois d’octobre, on parle de « vendémiaire » la période entre le 22 septembre au 21 octobre. Cependant, l’époque des vendanges varie selon les régions et les domaines, car elle est en fonction de plusieurs facteurs climatiques et viticoles. En effet, les vendanges se font habituellement 100 jours après la floraison et quand la baie de raisin est assez mature et présentera le meilleur rapport acidité et sucre. La date de maturité du raisin sera donc en fonction des facteurs climatiques et viticoles comme : le type de cépage (Merlot, Pinot, Cabernet sauvignon, Cabernet-franc…), l’ensoleillement du domaine viticole, la position géographique (les raisins des vignobles de la région nord comme les vins d’Alsace sont tardivement matures par rapport aux raisins récoltés dans la région du sud comme ceux de la région du Languedoc-Roussillon.), et surtout du style de vin recherché. En effet, on priorisera les raisins plus acides et qui n’ont pas atteint la maturité pour fabriquer les vins mousseux ou certain champagne. La tradition autour des vendanges est significative et mettant en avant le savoir-faire au-devant de la scène de la cueillette à la mise en bouteille ou dans des fûts de chêne. Pour que le vin puisse vieillir dans des caves à l’abri de la lumière et de la température ambiante. Un bon « millésime » est une bonne année pour le vin pour en sortir des « Grands Crus Classés ».

Où se pratiquent les vendanges ?

Pour l’hémisphère nord : si on regarde la carte des régions viticoles de la France métropolitaine et de la Corse, on peut avoir plusieurs régions dans lesquelles se pratiquent les vendanges. Il en est ainsi de la région : Bordeaux, Bourgogne, Pays de la Loire, Bergerac, Alsace, Savoie, Provence, Champagne, Jura, Languedoc-Roussillon, Corse, Gaillacois, Jurançon, Centre, Madiran, Irouléguy, Cahors… En général, du fin août jusqu’à la fin octobre voire décembre, les domaines viticoles sont effervescents en ce sens que les vendangeurs viennent de partout même de l’étranger (saisonniers) pour pratiquer la vendange. Une vraie tradition est escomptée autour des vendanges. Parfois accompagner de fête de rassemblement, cette période de récolte est festive et assure le plein-emploi comme en Bourgogne. On peut souligner que pour certains vins, les vendanges se pratiquent tardivement pour n’en sélectionner que les « grains nobles ». Il en est ainsi de ceux d’Alsace, du sauternes ou du jurançon, ainsi que des Vin de la Loire. Plusieurs domaines et châteaux se sont démarqués dans la fabrication de vins, on a ainsi plusieurs types de vin plus personnalisés les uns des autres. Plusieurs vins ont pris le nom de ces domaines et de ces châteaux par exemple : des vins du Château Margaux à Margaux, Château Mouton Rhovyl, Château Latour et Château Lafite-Rothschild à Pauillac…

Comment sont faites les vendanges ?

Selon les résultats escomptés au niveau de la qualité, on peut avoir deux techniques de vendanges : la vendange manuelle et la vendange avec des machines. La vendange manuelle est priorisée pour l’élaboration des vins de qualité supérieure ainsi que pour ceux effervescents, mais peuvent être aussi pétillants ou perlants comme les champagnes. Dans ce procédé manuel de vendanger, les meilleures grappes seront sélectionnées minutieusement et des dépenses supplémentaires vont certainement se refléter sur le prix du produit fini. D’autres raisons peuvent amener les viticulteurs à vendanger manuellement : la situation géographique de la parcelle inaccessible à des machines à cueillir, espace insuffisant entre les rangées des pieds de vin.

Condition d’une vendange optimale

Quelques conditions sont nécessaires pour optimiser la vendange. À part les facteurs climatiques, le savoir-faire est la clef d’une bonne année de récolte. Une fois les conditions climatiques indépendantes de la volonté humaine sont au rendez-vous, les professionnels du secteur vont réaliser la vendange dans les règles de l’art. Que la vendange soit réalisée manuellement ou à l’aide de machine, le standard de service doit être respecté. Tout d’abord, manuellement, les saisonniers expérimentés vont accomplir la vendange à l’aide des cueilleurs, des sécateurs, des épinettes… Les grappes seront disposées dans des paniers, des seaux, des caissons que les vendangeurs vont vider dans des hottes et à l’extrémité des parcelles. Mais ces caisses seront vidées ou empilées dans des camions, bennes. L’acheminement peut être fait à l’aide d’un chenillard. Dans un but de qualité propre à chaque vin, la vendange peut se faire différemment. Pour certains "AOC ", on souhaite avoir une concentration élevée en termes de taux de sucres dans le raisin. Ce taux peut être acquis par « passerillage », qui consiste à ne pas vendanger les grappes de raisin de façon que les baies dessèchent sur les pieds des vignes.

 

L’AOC et l’AOP

Les vendanges indiquent la durée qui coïncide à la récolte des raisins affétés à la production de vin. Celle-ci définit le millésime, qui apparaîtra sur l’étiquette du vin. L’AOC ou l’Appellation d’Origine Contrôlée est un gage de qualité et de provenance. En effet, chaque préfecture sortira à sa guise les dates d’ouverture des vendanges. Ce standard comporte des conditions de fabrication que doivent respecter les vignerons pour se prétendre à l’inscription AOC d’une région donnée sur ses étiquettes. On accorde l’AOP ou d’Appellation d’Origine Protégée à des produits qui respectent un standard de qualité au niveau de sa confection : du début jusqu’à la fin de la production. L’AOP est spécifique à chaque région comme les savoir-faire autour du produit également. Concernant l’Appellation d’Origine Contrôlée, en France, celle-ci définit des produits respectant les termes de l’AOP mais défend aussi cette nomenclature afin d’éviter les tentatives d’usurpations d’identités du produit.

 

Les vertus d’un bon vin sur la santé

Le vin est une boisson très prisée depuis plusieurs millénaires, qu’il soit plus ou moins alcoolisé, ses vertus sont connues partout dans le monde. On dit tout le temps qu’un petit verre de vin journalier ne peut que faire du bien à la circulation sanguine, pour traiter les arthroses et les rhumatismes. Il réduirait l’excès de cholestérol dans le sang et dilate les vaisseaux sanguins. Qu’il soit blanc, rosé, rouge ou gris, le vin accompagne plusieurs mets et est présent lors de plusieurs événements festifs ou non de la vie de l’Homme.

Poursuivez votre voyage gustatif :

Vins

Vin liquoreux : qu’est-ce que c'est ?

Vins secs, vins doux naturels, vins tranquilles, vins effervescents, vins moelleux, vins demi-secs… l'univers du vin en France est aussi riche que varié pour le plus grand plaisir des gourmands. Fabri...

Vins

Chianti : le bon vin d'Italie

Si on est passionné de vin et qu’on ne cesse d’être à l’affût des meilleurs vins du marché, on ne devrait certainement pas passer à côté des vins du Chianti. Ils ont pour particularité de ravir le pal...

Vins

Vin Occitanie : comment faire le bon choix !

Nous le savons tous, la France est réputée pour être le pays de la gastronomie, mais surtout celui du vin. Notre pays dispose en effet d'une tradition viticole ancestrale ayant comme effet la présence...

Vins

Vin bourru : tout savoir sur ce breuvage

Dans le livre de Jean vous en saurez plus sur le bourru qui est aussi appelé "Bourret" en langue gasconne. C'est un moût de raisin qui est en pleine ébullition, ce n'est pas tout à fait du vin. Il est...

Vins

Cépage blanc : le guide pour tout savoir !

Les régions de France sont remplies de vignobles qui ont tous une spécificité. On recense des cépages issus de raisins noirs, rouges ou blancs. Le cepage blanc donne lieu à des millésimes qui sont ré...

Retour en haut
Copyright © 2024 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS