Autres alcools

Whiskey : tout savoir sur le whisky irlandais et américain

Le whisky c’est toute une histoire, toute une culture, et toute une passion derrière. Connaître tous ces éléments nous permettra d’apprécier cette boisson à sa juste valeur. Sans oublier qu’il existe une grande variété de whisky dans le monde. Et ce, même s’il n’y a qu’un seul pays d’origine. En effet, on a les irlandais, les Américains, les ecossais, et même les japonais. Voici quelques points importants à savoir sur le whisky.

Quelle est la différence entre le whisky et le whiskey ?

La principale différence est que pour l'Irlande et les États-Unis, la boisson est appelée « Whiskey ». Tandis que dans les pays Écosse, Japon, Canada, Australie, Inde, et France, ils l’appellent « Whisky ». Ceux typiquement fabriqués en distillerie en Écosse sont appelés scotch. Concernant la saveur et la consistance, il faut savoir que la plupart des whiskies de distillerie irlandaise sont triplement distillés. Ce qui donne comme résultat de la fabrication du whisky une perception alcoolique plus légère. Ceux-ci n'utilisent pas de tourbe comme en Écosse. Notamment pour produire du whisky tourbe. Ce qui conduit à des boissons plus sucrées, moins épicées et moins fumées. Par contre, le whisky de distillerie écossaise se caractérise par un goût plus robuste et complexe. Les whiskies fabriqués dans une distillerie aux États-Unis quant à eux sont fabriqués à partir de maïs et de seigle. Ce qui leur donne des notes d'érable, de caramel et de vanille. Il faut aussi noter que les fûts utilisés par une distillerie aux États-Unis sont neufs. Ce qui leur procure une saveur de bois plus intense. Alors que ceux utilisés en Écosse sont d'occasion. Généralement en provenance des États-Unis, d'Espagne et du Portugal. Et ce, en ajoutant des notes épicées, fruitées et florales au goût final.

Comment choisir le whiskey ?

Outre le prix qui est un critère incontournable, d’autres points sont à prendre en compte pour choisir un whiskey. Et ce, qu'il soit ecossais, irlandais ou japonais. L'odorat joue un rôle fondamental et est un facteur clé, immédiat et facile. Il est recommandé que la boisson dégage des odeurs de fruits, d'épices, de céréales et de bois. Et surtout moins d’odeur d’alcool ! Car si c'est le cas, cela indique que la boisson n’est pas de bonne qualité. Ensuite, il y a la couleur ! Il faut savoir que la couleur dépend du fût dans lequel la liqueur a vieilli. Et un whiskey plus foncé n’est pas forcément vieux ni de bonne qualité. Le plus important c’est que lorsqu'on l'observe à la lumière, il doit être propre, clair et lumineux. La saveur est un autre paramètre à considérer dans le choix d’un whiskey. Les notes fruitées doivent être claires en bouche. Et la liqueur ne doit pas être irritante pour la bouche ou le palais. La meilleure façon de le savoir est de prendre une gorgée. On le laissera ensuite reposer sur la langue, en baignant la langue et les côtés de la bouche. Cela permet de percevoir la douceur à la pointe, ses notes amères et ses pointes de sécheresse.

Avec quoi accompagner le whiskey ?

Le saumon, fumé notamment, se mélange bien au goût d’un whiskey ecossais, irlandais ou japonais. On conseille surtout des whiskies légers, pas trop sucré ni épicé. Et surtout avec une touche d’agrumes. Cette propriété va permettre de réduire le gras du saumon et de beaucoup valoriser sa saveur. Le whiskey et la viande de porc forment aussi une meilleure combinaison. À condition que le whiskey en question soit plus doux et léger. Notamment avec des notes moyennes pour se mettre en équilibre avec le goût de la viande. Pour savourer un whisky à la façon écossaise, on peut aussi l’accompagner de haggis. Ce boudin typique de l’Écosse va de pair avec un whisky mélangé et vieilli dans des fûts de xérès. En effet, cela lui permet de compléter la saveur du haggis, qui est à la fois complexe et épicée. Pour accompagner le veau, on recommande des whiskies de malt du Speyside. C’est le meilleur choix pour rehausser la saveur de ce met. En outre, la plupart des whiskies peuvent aussi aller à merveille avec du fromage bleu ou du chocolat.

Quels sont les différents types de whiskies ?

Connaitre les différents types de whiskies (ecossais, irlandais, japonais…) permet aussi de faciliter le choix. D’abord, il y a le scotch ! Il s'agit d'un whisky d'Écosse, de grande catégorie, pur malt d'orge et fabriqué en alambic. Ensuite, le blended scotch. Le blended scotch est une liqueur plus légère issue du mélange de whisky de grain et de whisky de malt. Mais avec une quantité de malt plus importante. Après, on a le blended Malt. Le blended Malt est un mélange de whisky single malt provenant de deux ou plusieurs distilleries. Après le blended Malt, il y a aussi le Cask-Strength. C’est une référence qui n'a pas été réduite avec de l'eau. Par conséquent, ses saveurs sont fortes et son taux d'alcool est élevé. Un taux qui oscille entre 50 ° et 55 °. Puis le single Cask. Le single Cask est un whisky mis en bouteille directement à partir du fût. Il y a aussi le single malt. Le single malt est un whisky distillé à partir de la fermentation d'une céréale maltée. Généralement de l'orge ou, dans certains cas, du seigle. Il y a également le Straight, qui est un whisky composé de 51 à 71 % de maïs. On peut aussi découvrir le whisky de grain, qui a été obtenu à partir d'orge non maltée.

Faut-il prendre un whisky sec, avec des glaçons, ou en mélange ?

C’est une question de préférence personnelle, peu importe le type de whisky (ecossais, irlandais, japonais…). En effet, si on souhaite conserver la saveur caractéristique du whyski ou du scotch, il est préférable de le boire sec. Au pire, avec un seul glaçon. Par ailleurs, si on n’est pas un fervent passionné de scotch, on peut même ajouter de l’eau fraîche ou un soda. Dans certaines régions d'Irlande, on le mélange même avec de la bière. Cela peut se faire de 2 manières. Soit en prenant une gorgée de whisky et en l'alternant avec une autre de bière. Soit en combinant les deux boissons avec un tonique et un quartier de citron. Certains conseillent aussi de boire du whisky à température ambiante pour capturer les sensations qu'il laisse en bouche.

Qu’est-ce que le bourbon ?

Le bourbon est un whisky originaire des États-Unis, plus précisément du Kentucky. Le bourbon est un distillat devant être réalisé avec 51 % à 80 % de maïs. Le reste doit être du seigle et de l'orge maltée. Les futs utilisés pour faire vieillir le bourbon doivent être en chêne blanc américain. Ils doivent être totalement neufs et grillés directement au feu. Cela est nécessaire pour que la partie interne soit très torréfiée. Mais aussi pour que les amidons naturels du bois caramélisent. Pour être qualifié de bourbon, le distillat doit être vieilli en futs pendant au moins 2 ans. Le bourbon vieillit plus rapidement en barriques. Cela est en partie dû au climat plus chaud et plus sec. De nombreux bourbons vieillissent en futs pendant 4 à 6 ans avant d'être mis en bouteille. Certains plus exclusifs décident de le faire pendant 8 et même 12 ans.

Dans le même genre

Bières

L'ipa biere : en savoir plus sur la bière du moment

Une grande découverte pour amateurs et grande star dans les bistrots européens depuis les années 2010, l’indian pale ale ou IPA a pourtant fait un bonhomme de chemin. C’est aujourd’hui l’un des types ...

Autres alcools

Creme de wiskhy : du cocktail au digestif !

La crème de whisky fait partie des boissons à liqueur les plus populaires du marché. Elle doit notamment cette popularité au Baileys, l’une des plus connues dans le commerce. C’est l’une des boissons ...

Autres alcools

Recette rhum arrangé : faut-il le faire soi-même ?

Le rhum arrangé est une boisson qui nous vient de la Réunion et de Madagascar. C’est généralement une boisson qui se déguste en apéritif comme en digestif. Mais il faut savoir que la recette rhum arra...

Vins

La bouteille de vin : tous les secrets sur ce contenant

La bouteille de vins, comme la boisson elle-même, a toute une histoire et un concept derrière elle. Ce contenant doit répondre à certains critères bien précis pour être à même de contenir du vin. Pour...

Vins

Vin rosé : quel est le meilleur ?

Très souvent, quand on parle de vin, on a tendance à ne penser qu’aux vins rouges ou aux vins blancs. Mais le vin rosé est peu pris en compte, malgré sa couleur particulière, son caractère et son élég...

Retour en haut
Copyright © 2021 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS