Autres alcools

Comment réaliser les meilleures recettes de rhums arrangés ?

Les origines du rhum arrangé remontent à diverses sources historiques. Après la découverte du rhum, la recette serait née sur l'île de la Réunion au XVIIe siècle. Il trouve également son origine dans le betsabetsa de Madagascar. Il s'agit d'un vin fabriqué à partir du jus fermenté de la canne à sucre, le pendant du rhum créole. Malgré ses origines floues, la recette reste la même. En effet, la méthode consiste à faire macérer des fruits, des épices, des feuilles ou même des bonbons dans du rhum pour en libérer les arômes dans la boisson. La saveur des fruits se libère progressivement durant le temps de macération. Mais quelle est la meilleure recette de rhum arrangé ? Ces quelques lignes vous permettront de faire le tour de cette recette sucrée.

Comment faire le rhum arrangé ?

Si la fabrication du rhum arrangé n'est pas difficile, chaque étape doit être respectée pour qu'il soit savoureux et sucré. Cela commence par la mise en bouteille des fruits et des épices qui truffent le rhum, et se termine par un temps de macération qu'il ne faut pas négliger, car la recette en dépend. Son contenant doit être en verre pour ne pas altérer son goût.

La réussite du rhum arrangé passe par une préparation minutieuse et une macération patiente

Tout d'abord, il convient de disposer du rhum blanc qui donne son nom à la recette. Ensuite, pour réaliser le rhum arrangé, Choisissez les fruits de votre choix, qu'il s'agisse de :

  • Ananas ;
  • citron
  • fruit de la passion, etc.,

Coupez-les afin de pouvoir les conserver dans une bouteille ou un récipient en verre. Vous pouvez également y ajouter des épices telles que :

  • vanille ;
  • gingembre ou
  • gingembre ou cannelle, etc.

Puis, l'étape suivante consiste à remplir de rhum la bouteille contenant les fruits et les épices choisis. Veillez à ce que le contenant ou la bouteille soit bien fermé. Il faut ensuite être très patient, car le rhum arrangé nécessite un certain temps de macération pour que les ingrédients libèrent leurs arômes. Ce temps varie de 2 à 8 mois. Plus ce temps est long, plus votre rhum arrangé sera savoureux. Toutefois, le temps de macération peut être arrondi à 3 mois.

Pour adoucir le goût de votre rhum arrangé, vous pouvez également ajouter du sucre ou des bonbons. Cependant, il est préférable de les ajouter après le temps de macération, car les fruits apportent déjà un goût sucré. Une fois la préparation terminée, il ne vous reste plus qu'à déguster votre délicieux rhum arrangé.

Comment faire le rhum arrangé ?

Quel sucre mettre dans le rhum arrangé ?

En adoucissant le palais du rhum arrangé, le sucre permet également de libérer les saveurs des arômes. Le sucre traditionnel reste le plus courant, mais vous pouvez utiliser d'autres intermédiaires comme le miel, le sirop d'érable ou d'agave, les bonbons et autres confiseries. En revanche, si vous trempez des fruits confits dans le rhum, il est préférable d'attendre la première dégustation pour ajuster le goût. Le choix du sucre dépend également de la nature du rhum, vieux, ambré ou blanc.

Le choix du sucre est crucial pour obtenir un rhum arrangé équilibré et savoureux

Il n'y a pas de règle absolue pour la fabrication du rhum arrangé. Mais, le choix du sucre pour l'agrémenter reste primordial pour un goût équilibré et savoureux. Cependant, si l'on veut un rhum pas trop fort et légèrement sucré à la fois, tout dépend du sucre que l'on choisit.

Quels sont les différents types de rhums utilisés dans les recettes de rhum arrangé ?

D'une manière générale, le rhum blanc est le plus utilisé dans la préparation du rhum arrangé. Il a peu vieilli et est réputé pour être parfaitement translucide. Mais le vieux rhum ou le rhum ambré peut également être utilisé pour rehausser subtilement le goût.

Le choix du rhum influence grandement le goût final du rhum arrangé

La finesse du goût varie en fonction du rhum choisi. Un rhum blanc ou encore le rhum ambré, seront plus doux, faisant ressortir la saveur des fruits macérés. Le vieux rhum en revanche, aura un goût alcoolique plus prononcé et apportera les saveurs déjà présentes durant son vieillissement.

Quel sucre mettre dans le rhum arrangé ?

Quels sont les fruits les plus utilisés dans les recettes de rhum arrangé ?

L'ananas, la mangue et le litchi sont parmi les fruits les plus utilisés comme arômes dans les rhums arrangés. Mais ce ne sont pas les seuls : vous pouvez en ajouter autant ou aussi peu que vous le souhaitez. Les fruits très sucrés sont idéaux pour les rhums à forte teneur en alcool, tandis que les rhums blancs conviennent à tous les types de fruits (acides, sucrés, etc.). Plus le fruit est riche en sucre, moins il en faut à rajouter.

Les fruits apportent une touche d'exotisme et de fraîcheur au rhum arrangé

Les fruits sont à l'origine de la saveur du rhum arrangé. Ils leur donnent de la fraîcheur, mais aussi une touche d'exotisme. Le bon mélange de fruits et d'épices contribue à la saveur du rhum arrangé. Même si le rhum est riche en alcool, les fruits libèrent de l'eau, ce qui va permettre naturellement de diluer le pourcentage et adoucir le goût.

Les rhums arrangés, une recette minutieuse, peuvent être réalisés chez-soi. Elle n'est pas aussi complexe qu'elle n'y paraît. Choisissez vos ingrédients avec soin, car les fruits, les épices et les herbes que vous utiliserez seront à la base de la saveur de votre rhum arrangé. Plus vous ajouterez d'arômes, plus il sera subtil, mais il faut faire le bon choix. La sélection du rhum ou du sucre pour le sucrer doit être mûrement réfléchie pour satisfaire votre palais. Il n'y a cependant pas de règle fixée d’avance et l’élaboration de la recette de rhum arrangé dépend des préférences de chacun. Le plus important est d'être patient. Si vous êtes facilement tenté après quelques jours de macération à le consommer, vous ne pourrez pas apprécier le goût raffiné de cette recette. Préparez donc dès à présent vos propres recettes de rhum arrangé et tentez cette expérience sucrée et exotique.

Poursuivez votre voyage gustatif :

Autres alcools

Découverte de la Liqueur de Cerise : Origine, Recette et Consommation

Boisson populaire au 17ᵉ siècle pour ses vertus curatives et digestives. Fabriquées à base de fruits et de plantes et de fruits, elles étaient populaires dans de nombreux pays. Un des fruits les uti...

Autres alcools

Coffret de rhum : pour mieux déguster cette boisson ?

Les idées-cadeaux sont nombreuses en général, mais c’est surtout l’inspiration qui nous fait défaut. Par exemple, qui aurait cru qu’un coffret rhum degustation serait un excellent cadeau pour papa ? E...

Autres alcools

Découvrir et maîtriser l'art de la liqueur de framboise

Joyau des spiritueux fruités, la liqueur de framboise incarne parfaitement la fusion entre la douceur sucrée des framboises mûres et la chaleur enivrante de l’alcool. Elle se révèle être une boisson...

Autres alcools

Champagne Jacquart : est-ce qu'il est bon ?

Le champagne jacquart fait partie des champagnes de prestige de référence sur le marché en Europe. Il accompagne souvent de nombreux évènements et ne cesse de s’innover au fil des années. Pour tirer l...

Autres alcools

Punch coco : comment faire ?

Habituellement, les punchs sont des cocktails servis en apéro. Cependant, beaucoup enfreignent maintenant cette règle et les consomment à n’importe quelle heure de la journée ou dans la soirée. Cela d...

Retour en haut
Copyright © 2024 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS