Autres alcools

Whisky coca : comment bien préparer ce mélange ?

Les amateurs de cocktails et de 'long drinks' ont plaisir à déguster du whisky accompagné de la boisson sucrée, le cola. Plus communément appelé whisky coca, ce mélange existe depuis des décennies et il est servi dans les bars et soirées avec ou sans glaçons.

En cocktails faciles à réaliser, le whisky coca se boit dans un verre 'highball' avec modération.

Comment décrire le cocktail whisky coca ?

Parmi les cocktails les plus consommés pendant les moments festifs, le whisky coca arrive en bonne position. Il faut savoir que cette association existe depuis longtemps et qu'à une époque lointaine, on mariait le whisky à du vin, afin d'apporter cette note sucrée.

Il est certain que les fervents défenseurs du whisky pur n'apprécieront pas ce genre de mixture, mais le cola ajouté à un verre de whisky est très demandé aux comptoirs des bars de nos jours. On consomme cette boisson en lui donnant une note de fraîcheur ou tout simplement à température ambiante. Certains préfèrent mettre plus d'alcool et d'autres plus de cola dans leur cocktail. On utilise plus souvent du whisky bourbon pour ces préparations à la place d'un whisky scotch.

Quel soda ajouter à du whisky ?

Dans le genre de whisky que l'on associe avec d'autres boissons non alcoolisées, le scotch n'est pas celui qui arrive en premier. Le bourbon (whisky) est l'alcool dans le coca, en cocktail classique, que l'on peut boire dans de nombreux endroits (bars, maison, etc.).

Pour les cocktails plus élaborés, on trouve également des mélanges d'alcool, comme le whisky, avec des jus de fruits, de l'eau pétillante et du citron. En déclinaison de boisson irlandaise (le pays du whiskey avec l'Écosse), le fameux 'Irish Gold' combine de la pêche, de l'orange et du soda au gingembre, avec le whisky. Le tout est servi dans un verre highball, spécialement conçu pour ce type de cocktails.

Comment faire du whisky coca ?

Il existe différentes façons de préparer un verre de whisky coca (ou cola). En recette facile à adapter, on retrouve quatre suggestions assez communes :

  • On prend une dose de whisky, de préférence du bourbon à la place du scotch. On la verse dans un verre assez haut (appelé highball, dans le monde des cocktails), et on ajoute deux tiers de coca, sans glaçons.
  • En version presque identique, le cocktail peut être servi plus frais avec de la glace.
  • Pour équilibrer le dosage de la boisson whisky coca, on utilise la moitié du verre avec du whisky et l'autre moitié avec du cola. Généralement, cette manière de le préparer ne laisse pas de place à des glaçons.
  • Pour ceux qui souhaitent alléger le côté sucré et accentuer le goût de l'alcool, il est donc préférable de mettre plus de whisky que de coca.

Pour les cocktails alliant le whisky avec d'autres saveurs sucrées, comme le jus de pomme et le miel, on utilise un shaker pour les réaliser.

Comment servir un whisky coca ?

Une fois que l'on choisit le dosage de son whisky coca, l'important est de sélectionner le bon contenant pour y verser le liquide. Parmi les verres utilisés dans les bars qui servent ce cocktail, on trouve le 'highball' qui est un verre qui possède un fond plat (qualifié de 'tumbler'), et qui mesure environ 25 cl. Il est spécialement conçu pour contenir des mélanges de boissons comme les longs drinks.

Le whisky coca se prépare directement dans le verre, avec ou sans glaçons et parfois accompagné d'une rondelle de citron. Seulement deux manipulations sont nécessaires pour obtenir le célèbre cocktail : verser la dose de whisky souhaitée et l'allonger avec du cola.

Quel autre alcool mélanger avec du coca ?

Même s'il est vrai que le whisky s'accommode très bien avec le soda, il ne faut pas oublier que les calories d'un whisky coca restent plus élevées qu'un apéritif pur. Malgré cela, si l'on est friand de coca, il est tout à fait possible de l'associer avec d'autres alcools.

En recette bien connue et plus exotique, on parle par exemple de l'illustre Cuba Libre ou Rhum-Coca. De même que le whisky coca, ce cocktail est servi dans un verre highball avec des glaçons. La différence est qu'en remplacement du whisky, on verse des doses de rhum et qu'on ajoute du citron vert, avant d'incorporer le coca. Il est courant de présenter le tout avec une décoration telle que des rondelles de citron stabilisées sur le rebord.

L'avantage du rhum est, qu'à l'image du whisky, il supporte bien les accords sucrés. On parle d'ailleurs de rhums arrangés avec des jus d'ananas, d'orange, etc.

En autre association avec le coca, il n'est pas rare de consommer une téquila-cola (appelée Black dog) ou encore un 'mazout', qui est un arrangement avec du pastis et du coca. De nombreuses possibilités s'offrent aux consommateurs, en plus du légendaire whisky coca.

Dans le même genre

Autres alcools

Passoa alcool : comment bien le déguster ?

Le Passoã, c'est la petite bouteille noire ! Cette liqueur est connue et reconnue pour son parfum fruité. La boisson est devenue un indispensable dans tous les bars, de plus, elle plaît à toutes et à ...

Bières

Picon bière : tout savoir, pour bien le préparer

La France est un pays où on aime bien manger et bien boire. Différents alcools accompagnent les apéritifs entre amis et on partage des verres aux mille saveurs en évoquant et en passant des bons momen...

Vins

Quel vin avec filet mignon : tout savoir sur les meilleurs accords

Blanc, rouge ou gris, avec quel vin déguster le filet mignon ? Les vins accompagnent généralement les plats de viande de porc ou de veau. Comment trouver les meilleurs accords pour relever le goût de ...

Autres alcools

Alcool chinois : un breuvage à découvrir !

Nous connaissons la Chine pour sa cuisine et pour sa Grande Muraille, mais saviez-vous que les Chinois produisent également de très bons alcools forts à l'image de leur caractère ? La France est réput...

Autres alcools

Champagne cher : quelles sont les bouteilles les plus onéreuses ?

Le vin est une tradition française qui fait la renommée du pays dans le monde. Parmi les vins les plus connus, figure en haut de liste, le champagne. Dom Pérignon, Nicolas Feuillate, Bollinger sont au...

Retour en haut
Copyright © 2022 www.brasserie-graindorge.net | Propulsé avec XOOPS